Archives du mot-clé oryx

Comment faire d’un safari trois réserves

Dans la moitié nord du Kenya, là où la sécheresse et la poussière découragent tant de voyageurs se lèvent Samburu, Shaba et Buffalo Springs. Trois petites réserves réputées parmi les moins visitées du Kenya (c’est bien dommage… )

En août 2016, nous nous rendions dans le Plateau de Laikipia pour la première fois et je me souviens clairement que j’avais apprécié le trajet bien plus que notre destination elle même. Ce fut notre vrai premier voyage en autonomie. Pendant des mois, nous avions eu l’occasion d’observer la conduite kenyane, maintenant, du moins pendant le weekend, le volant serait enfin à nous. Notre coup de cœur pour le self-drive, c’est donc ici qu’il a vraiment vu le jour, sur la route des Hautes Terres du Centre (les Highlands). Après ce baptême, le Masaï Mara et les road trips successifs ont fini de nous convaincre qu’il n’y a pas mieux pour traverser un pays comme le Kenya que son propre véhicule. La suite vous la connaissez déjà.

Au nord du Kenya, après Isiolo, village d’une mixité inimaginable pour un coin si reculé, on peut clairement dresser une ligne de démarcation entre les Highlands et le début du désert. Le paysage lui-même a décidé de se débarrasser de sa végétation pour s’habiller de poussière. On croise de nouvelles ethnies : les Boranas, les Samburu (pasteurs nomades comme les masaï) ou les Turkana en poursuivant vers l’extrême nord.

Sur l’A2, l’une des meilleures autoroutes du Kenya, à travers des paysages d’une aridité effroyable, on s’éloigne des plateaux pour retrouver volcans et chaines montagneuses. En ce mois d’octobre, les températures ont monté de plusieurs crans, la végétation se fait rare et épineuse, les cailloux gagnent du terrain, puis d’un coup, plus rien.  Les tornades de poussière et les mirages hantent notre conduite alors que nous apercevons, incrédules, les premières caravanes de chameaux.  Nous sommes à 6h de voiture de Nairobi, et nous allons pendant plusieurs jours parcourir « les 3 réserves », une fratrie de parcs où la sécheresse est depuis toujours  souveraine. Mais comment vous expliquer qu’un paysage asséché n’est pas forcément un paysage moche?

tournade-de-poussiere-samburu-kenya

Découvrir les 3 réserves ici

Publicités