Je suis venue vous dire que je m’en vais…

Avouez que sans la voix douce de Gainsbourg et le charme de ses murmures ça ne fait pas le même effet. Mais je vous assure que  l’émotion y est, teintée de beaucoup de tristesse, d’un soupçon de nostalgie et de pas mal de regrets.

Je quitte le Kenya.
Je ne vous prends pas la jambe, no. D’ailleurs, je suis presque aussi surprise que vous. Les faits sont là : sniff, sniff… bye bye Nairobi :-(.

C’est dur de devoir interrompre l’aventure, de renoncer à une vie sur laquelle nous nous étions projetés sur trois années. Trois ans sur la durée de toute une vie, qu’est-ce que cela représente finalement ? Vue l’intensité de ce que nous étions en train de vivre au Kenya, pour nous beaucoup. On s’y plaisait tellement… Mais entre se laisser gagner par la nostalgie et le cafard d’un nouveau déménagement, ou tirer le meilleur parti de ces derniers moments qu’il nous reste à passer dans ce beau pays. Il n’y a pas photo, c’est évident que nous avons choisi la deuxième option ! Une option qui n’a pas été libre d’incertitudes, de tensions ni de stress.

Pour faire court, Mr Expat vient tout juste de mettre son poste en stand-by au siège du Kenya, Arsène et Kikou (nos poilus aventuriers et déjà africo-européens) repartent en colonie où ils attendront leur future (ré) expatriation. Quant à moi, j’abandonne tout semblant de projet et remets ma casquette d’agent de voyage à plein temps.

Ça veut dire quoi au juste ? C’est simple: en attendant de rejoindre notre nouveau pays d’accueil, nous faisons une pause de 3 mois sabbatiques, histoire de rendre hommage à ce merveilleux pays qu’est le Kenya. Et comment va-t-on s’y prendre? En parcourant tous ces recoins dont nous avions rêvé à l’annonce de notre installation en Afrique de l’Est. On peut aussi le voir de la façon suivante: on va mettre les bouchées doubles!

Ce que nous réservent les mois à venir: un planning de dingues, un flux et reflux d’aventure, de découverte, de beaux périples mais aussi de préparatifs en vue du GROS déménagement. Vous sentez que vous manquez d’énergie en ce début d’automne? Appelez-nous, en ce moment nous avons de l’adrénaline à revendre.

Je vous rassure, le dépaysement nous titille plus que jamais, alors souhaitez-nous bon vent! Bien sûr, vous pouvez compter sur moi pour partager des belles photos et des futurs billets chargés d’évasion, dès que j’arrive à poser mes valises quelques jours de suite…

Entretemps, les intimes pourront garder un œil sur  Facebook et  croiser très fort les doigts pour que le réseau télécom d’Afrique de l’Est nous permette de rester en contact, car nous activons le mode « nomade » à compter de maintenant.

Très cher(e)s ami(e)s, serez-vous du voyage ? … car l’Afrique ne va pas se débarrasser si facilement de nous  ;-).

Hit the road Jack!

So

 

Publicités

18 réflexions sur “ Je suis venue vous dire que je m’en vais… ”

    1. Tiens tiens encore un passionné de nature (et d’oiseaux!), merci beaucoup de t’arrêter sur ces pages. En effet, nous sommes par monts et par vaux depuis 15 jours mais je tacherai de trouver quelques moments pour raconter nos découvertes sur le blog. Pour l’instant, on ne sort pas du Kenya. Tu fais bien d’attacher ta ceinture, ça démarre très fort! 😉 A plus, j’espère.

      Aimé par 1 personne

  1. Oh! Ca alors! C’est triste que votre aventure s’arrete plus tot que prevu, mais aussi, que de beaux projets en perspective! Allez, je vous souhaite tout plein d’energie, de belles decouvertes, et j’ai hate de suivre vos prochaines aventures!

    Aimé par 1 personne

    1. Mais quel plaisir! Un site sur la faune africaine qui s’intéresse à mon blog, je suis flattée. Grand merci! Et non, je ne suis pas encore partie, je compte parcourir les plus belles réserves animalières du Kenya d’ici la fin de l’année et peut-être aussi un peu de l’Afrique australe, si le temps me le permet. Au plaisir de vous retrouver sur la toile, votre site est pour moi une belle source d’inspiration.

      Aimé par 1 personne

  2. Une année au Kenya et à suivre tes aventures africaines : une année seulement et déjà ! Tu nous a raconté tant et j’avais encore envie d’en savoir plus sur ce pays que je découvrais à travers tes beaux articles. J’ai hâte de lire et voir tes récits de ces 3 mois de concentré de découvertes !
    Finalement, les aléas de la vie vont vous emmener vers une nouvelle destination (qui titille ma curiosité 😉 ).
    Moi aussi, je devrais quitter Paris prochainement, alors, rendez-vous « ailleurs » !

    Aimé par 1 personne

        1. Merci pour le clin d’œil! Et figure-toi que je suis au Mara depuis hier… mais les hordes de wildebeest sont déjà reparties au Serengueti 😦

          J'aime

  3. Hit the road Jack, en tout cas je vous suivrais dans la suite de vos aventures (un instant j’ai cru que c’était le blog qui s’arrêtait, j’ai cru que j’allais faire une crise de manque 😉 ).

    Aimé par 1 personne

    1. S’arrêter peut-être pas mais ralentir c’est sûr, car en ce moment je n’arrive pas à gérer les embouteillages! pour ma part, au plaisir de suivre une future famille nombreuse en Chine ;-). Et toutes mes félicitations, c’est une super façon que la vôtre de fêter la fin de l’enfant unique en Chine!

      J'aime

  4. Pourquoi un tel suspens??? C’est à ce point confidentiel, même pour les Pignède? ??
    Toujours un style agréable à lire.
    Je vous embrasse bien fort.

    Aimé par 1 personne

    1. Il faut dire que l’on ne maîtrise pas tout dans la chaîne d’événements qui nous attendent. Vue la dose de surprises qu’on se coltine depuis quelque temps, on a choisi la prudence! Les Pignède, tu parles! On vous a mis vite au parfum 😉

      J'aime

    1. Ouf, c’est compliqué. La prudence s’impose. Pour l’instant on va déjà profiter de nos 3 mois off, histoire de laisser les événements venir à nous en douceur 😉

      J'aime

Ne soyez pas timides, dites quelque chose...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s