5 things I did while YOU were on holiday

{ou quelques façons différentes d’aborder la rentrée}

Lorsque je vous racontais que cet été je n’avais pas trop profité des vacances à ma façon habituelle (voyage par-ci, voyage par-là),  je disais vrai. Et pourtant ce ne sont pas les jours de congés qui m’ont manqué. Je crois, d’ailleurs, que je n’en avais pas eu autant depuis depuis depuis… Cette année, ces moments d’oisiveté ou staycation, comme diraient les anglophones, j’ai choisi de les savourer autrement, plus parcimonieusement, afin de démarrer cette rentrée d’un bon pied. C’est que du peps, je vais en avoir énormément besoin!

Voici en quelques points ce qu’a été mon été pendant que vous profitiez des longues semaines de farniente, veinard(e)s !

❶ J’ai réussi à trier les 2000 photos prises pendant mon séjour en Islande en mai dernier. Je vais enfin pouvoir partager quelques souvenirs et coups de ♥♥ avec vous (j’y travaille, j’y travaille). Maintenant, il ne me reste plus qu’à plonger dans le classement des quelques milliers de clichés pris par Mr J ! Et oui, on a tous les deux le bouton d’obturateur facile…

❷ Je me suis encore pris un an dans la figure. Il s’est glissé comme ça, tout en douceur et sans frapper à la porte. Un an de plus n’est à première vue rien de particulièrement héroïque, sauf que celui-ci vient remplir la dizaine à ras bord. Il faut beaucoup aimer les chiffres ronds, et 40 ça commence à bien faire !

❸ J’ai soufflé (pour lui) la deuxième bougie de mon carnivore domestique préféré : Arsène. C’est lui le garant du bon karma de la maison : Home is where my cat is ! (Ah bon ? Ce n’est pas ce qu’on dit ?)

Arsène_chat_noir

❹ J’ai quitté mon job ou… j’ai viré mon boss, vous conviendrez que tout est une question de perspective. D’accord, ce n’est pas la première fois, mais je vous rassure, c’est toujours pour une très bonne cause!

❺ Je déménage en Afrique, et plus précisément au Kenya. La promesse d’un changement d’étape s’est présentée fin mai et, vu que nous avons accepté le défi, ça y est, on repart!

traveler-748246_1280

Oui, c’est une façon comme une autre d’aborder la quarantaine. Et puis, sait-on jamais, je songe même à rédiger mes billets en Kiswahili 😉

C’est donc ainsi que, quelque peu poussé par les circonstances, Un pied ici, un pied là-bas se délocalise prochainement au Kenya. A croire que les astres se sont conjurés pour que je mette un pied encore un peu plus loin !

Pour l’instant, prisonnière d’une logistique d’expatriation sans fin, j’ai du mal à voir le bout du tunnel. Mais dès qu’on aura le fameux work-permit entre les mains, cela revient à peu près à crier « Sésame ouvre-toi ! », je suis persuadée qu’il y aura plein de découvertes à la clé. J’ai hâte de m’en faire la porte-parole !

Stay tuned !

… et surtout, profitez bien de cette nouvelle rentrée. Le mois de septembre a la magie de remettre le compteur de projets à 0, c’est le mois de toutes les promesses. Que de nouvelles idées cogitées pendant l’été qui nous aident à passer le cap de la reprise et à redémarrer avec les batteries bien chargées !

Mais alors VOUS, qu’avez-vous fait cet été pendant que MOI je remplissais des cartons ?

**Photos des valises libres de droit

Publicités

10 réflexions sur “ 5 things I did while YOU were on holiday ”

    1. Merci, ne prononce pas le mot « déménagement »! Je suis en plein dedans! Hâte que ça finisse et que moi même je puisse prendre déjà l’avion. En attendant, je compte sur mes souvenirs d’Islande pour raccourcir l’attente. A plus!

      J'aime

  1. La voilà la surprise… à ton tour de vivre l’expérience africaine, veinarde. Pour nous ça été le Malawi, un des cinq pays parmi les plus pauvres au monde, pourtant nous en sommes revenus enrichis de souvenirs et d’expériences inoubliables. Nous avons eu l’occasion de passer nos vacances de Noël au Kenya, à Mombasa pour être plus précis. Nous avons été invités à passer la fête avec la famille d »une collègue; ils nous ont procuré un chalet au bord de la mer et nous ont inclus dans toute une semaine d’activités. Nous avons profité de la semaine suivante pour nous reposer à la plage. Les gens sont généreux là-bas.
    Nous te souhaitons un séjour des plus agréables. On attend la suite de tes aventures.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui! J’ai hâte d’y être mais ce n’est pas un secret que les démarches d’expatriation professionnelle se compliquent dès qu’on veut passer d’un continent à l’autre. Votre séjour au Kenya a l’air tellement idyllique, et puis j’ai le souvenir que tu m’avais envoyé le lien de votre blog au Malawi. Je ne manquerai pas d’y aller faire un tour, ça va vous faire des lecteurs tardivement 😉 Merci encore de votre fidélité je me réjouis à chaque fois que je constate comment le web a brisé les barrières géographiques.

      Aimé par 1 personne

  2. Le Kenya?!!!! Trop bien!! Félicitations pour s’être lancés dans cette nouvelle possibilité! Ca va être magique et on apprendra le Kiswahili avec toi! 😉

    Bien joué pour les photos aussi, c’était du boulot! et plein de bonnes choses pour ce beau 40, qui s’annonce déjà plein de belles aventures!
    On te suit à la trace… Fais voir!

    Aimé par 1 personne

    1. Salut la polyglotte! Euh.. pour le kiswahili ça va pas être pour tout de suite… pour l’instant je suis dans le flou le plus complet mais oui l’aventure est prometteuse! Au plaisir 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Et bien, le Kenya, je ne m’y attendais pas !
    Toutes mes félicitations pour cette courageuse décision, car partir, ce n’est jamais facile (mais qu’est-ce que c’est excitant !). Découvrir le monde et des cultures différentes (et très différente comme doit l’être la culture kenyane) est si enrichissant, c’est le projet d’une vie j’imagine.
    Je te souhaite bon courage pour la fin des préparatifs et le labyrinthe des démarches administratives. Profite bien de Paris, du champagne et du saucisson (oui, le saucisson ça me manque à NY…).
    J’ai hâte de découvrir ta nouvelle vie en Afrique !
    Et bon, pendant que tu emballais tes affaires, je me cachais du soleil humide de New York pour chercher du travail : rien à envier donc 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Salut et Welcome back! Merci pour ton commentaire super encourageant. Oui, ça va être une vie très très très différente mais je t’avoue que j’assume entièrement la décision. Il vaut mieux essayer et se planter que rester avec l’incertitude de ce qui aurait pu être… n’est-ce pas? Pour le champagne et le saucisson tu ne crois pas si bien dire… c’est interdit dans les valises, je vais m’en faire une orgie! 🙂 Bon courage à toi pour ta recherche d’emploi, ça va se faire!

      Aimé par 1 personne

Ne soyez pas timides, dites quelque chose...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s