J’ai adopté un sapin!

A noël 2013, j’ai adopté Arsène, un chat noir de 2 mois.
Ce noël 2014, j’ai adopté Léon Nordmann, un sapin de 5 ans.

Je ne suis pas une férue de la déco de noël, ni des fêtes de fin d’année d’ailleurs. En décembre, chaque année, ma double appartenance me pousse à partager les festivités entre l’Espagne et la France. Résultat du compte : le sapin de noël ne trouve place dans mon appartement qu’une année sur deux.

Cette année, mon noël sera parisien  🙂

Bienvenue donc à Léon qui est arrivé ponctuel hier soir !

Parmi les coutumes françaises, il y en a une qui me laisse perplexe : celle de la vision de dizaines de sapins abandonnés sur les trottoirs de Paris et sa banlieue… dès le lendemain de noël.

Tous les ans, je ne peux m’empêcher de me demander à quoi bon dépenser une cinquantaine d’euros dans un sapin si c’est pour qu’il reste à peine une dizaine de jours dans mon salon ? Et puis, quel destin réserve-t-on à ces sapins qui, jetés en bon état, ne demandent qu’à ce qu’on leur donne une deuxième chance ?

Voici une pratique que je n’arrive pas à comprendre et à laquelle je n’adhère  surtout pas. Les années où le sapin de noël s’invite dans mon appartement, j’affectionne sa présence au moins jusqu’à l’Épiphanie, voir la mi-janvier.

Il y a quelques semaines, j’ai entendu parler de Treezmas. C’est une initiative qui donne une seconde vie aux sapins. Voilà donc comment nous nous sommes décidés à devenir famille d’accueil. Léon est arrivé hier à l’heure convenue, et il restera parmi nous jusqu’au 5 janvier prochain, date à laquelle il repartira par les mêmes moyens.

Et voilà notre petit Léon !
Sapin_en_pot

Treezmas permet de profiter temporairement d’un sapin et de lui assurer une seconde vie ou un replantage. C’est simple, une fois le sapin sélectionné, on choisit le créneau de livraison qui nous convient le mieux (il est possible de se faire livrer le soir). Le sapin vous est déposé en pot afin de lui permettre de survivre en appartement. Après les fêtes, s’il n’est pas apte au replantage car trop sec, il sera recyclé en copeaux de bois. La livraison, les conseils pour l’entretien et la récupération en janvier, tout est compris dans le prix.

J’aurais adoré l’assortir de la Tenue gourmande (une déco à croquer!) proposée en partenariat avec Michel et Augustin mais Arsène est toujours aux aguets et, comme il est sacrément gourmand, je n’envisage pas que ma déco devienne friandise!

Rendez-vous donc en janvier pour voir comment Léon a passé les fêtes… entre temps, Joyeux noël et longue vie aux sapins !

Publicités

Ne soyez pas timides, dites quelque chose...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s